, , ,

Liste des tâches d’entretien à faire l’automne à la maison

C’est un fait : une maison demande un entretien fréquent et assidu pour conserver son bon état et sa valeur. L’automne est une saison propice pour réaliser une foule de petits travaux, à l’intérieur comme à l’extérieur.

Voici les travaux d’entretien résidentiels à faire en automne pour que votre propriété demeure en bonne santé.

Pourquoi est-ce important d’entretenir sa maison l’automne ?

En général, les travaux et les tâches d’entretien à faire durant l’automne servent à préparer la propriété au froid et à la neige qui arrivent. Ils permettent de prévenir les bris et les dommages qui pourraient survenir au cours de l’hiver.

Au retour du beau temps, ce sont plutôt des travaux de nettoyage qui sont faits, d’où l’expression ménage de printemps.

Quelles sont les tâches d’entretien intérieur à faire en automne ?

Alors qu’en été on passe beaucoup de temps à l’extérieur, l’hiver est une saison propice pour s’encabaner à l’intérieur. Le froid nous oblige à garder les fenêtres fermées et, par conséquent, l’aération de la maison se fait moins fréquemment. Certaines tâches automnales vous permettront de maintenir votre environnement propre et sain.

L’automne est le moment idéal pour nettoyer les endroits où la poussière et les débris s’accumulent. Tapis, assises, rideaux, tissu des fauteuils, conduits de ventilation : tous les racoins de la maison devraient y passer.

Avant d’avoir besoin de votre système de chauffage sur une base régulière, assurez-vous qu’il fonctionne à plein régime. Les journées et les nuits plus fraîches arrivent si vite ! De plus, vérifiez qu’il réchauffe l’intérieur de votre maison, et non l’extérieur. Vos portes et fenêtres ne devraient pas laisser passer d’air. Si c’est le cas, ajoutez du calfeutrage ou remplacez les coupe-froids. Cette petite tâche vous fera économiser sur votre facture d’électricité.

Si vous n’avez pas fait ramoner la cheminée de votre foyer ce printemps, vous devriez le faire avant l’hiver. Le ramonage de cheminée est indispensable au moins une fois par année. Un foyer mal entretenu peut causer des incendies, des dommages causés par la fumée qui s’infiltre à l’intérieur et des dangers liés au monoxyde de carbone.

Quelles sont les tâches d’entretien extérieur à faire en automne ?

Ce n’est pas seulement l’intérieur de la maison qui a besoin d’un entretien automnal. L’extérieur de votre maison et votre terrain a aussi besoin d’attention.

Voici quelques tâches à faire avant les premiers gels et les premières bordées de neige :

– Le rangement des équipements et du mobilier extérieur ;
– La fermeture de la piscine ;
– La taille des végétaux et de la pelouse ;
– La protection des arbres et des arbustes ;
– La préparation du jardin ;
– Le nettoyage des gouttières et des margelles.

Profitez de ces travaux extérieurs pour inspecter le toit de votre maison et ses composantes. Vérifiez qu’il n’y a pas de fissures sur les fondations, le crépi ou la maçonnerie. Ces quelques vérifications sur l’état de votre propriété pourraient vous éviter des mauvaises surprises durant la fonte de la neige.

L’entretien de votre maison en automne : un bon investissement

Si vous êtes comme la majorité des propriétaires de maison, vos semaines filent à toute vitesse et vos weekends sont déjà bien remplis. Inclure à votre horaire le temps nécessaire aux tâches automnales peut sembler tout un casse-tête.

Une bonne planification des travaux à effectuer vous aidera à cocher tous les éléments de votre liste. Échelonnez votre projet d’entretien sur plusieurs semaines, de septembre à novembre : la tâche vous semblera beaucoup moins lourde. Aussi, plusieurs entreprises spécialisées peuvent vous donner un coup de pouce, entre autres pour la fermeture de la piscine, le ramonage de la cheminée ou le nettoyage des conduits d’aération.

Le temps que vous passez à entretenir votre maison est un investissement. Une propriété bien entretenue conservera sa valeur et sera plus attrayante pour les futurs acheteurs.

, , ,

Quel est le meilleur moment pour vendre sa maison?

Le marché immobilier est souvent imprévisible, comme par les temps qui courent : il évolue rapidement en fonction de nombreux facteurs économiques et sociaux. Ainsi, il n’est pas toujours évident d’établir le meilleur moment pour vendre votre maison.

En effet, différentes raisons peuvent expliquer que les maisons se vendent mieux à un moment qu’à un autre, que ce soit au cours d’un cycle économique ou au fil d’une année.

Voici un petit guide pour vous aider à choisir le bon moment pour vendre votre maison au meilleur prix et en moins de temps possible.

Le printemps et l’été : les meilleures saisons pour vendre votre maison

D’année en année, les experts observent attentivement le marché immobilier en analysant les transactions réalisées. Ces informations servent à une foule de personnes et d’organisations, autant les courtiers immobiliers que les institutions financières et les gouvernements. Avec le temps, les analystes en sont venus à la conclusion que le printemps et l’été sont les meilleures saisons pour vendre une maison. Pourquoi? Bien que ces études ne fournissent pas nécessairement la réponse exacte à cette question, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette tendance.

Un gros avantage de vendre sa maison au printemps ou en été est de pouvoir montrer son terrain dans son ensemble et sous tous ses angles, sans qu’il soit caché par une couche de neige. En effet, plusieurs acheteurs préfèrent voir le potentiel et l’aménagement d’un terrain avant d’acheter la propriété. Si ce n’est pas possible pour vous de mettre votre maison sur le marché à ce moment et que vous prévoyez le faire en hiver, pensez à faire prendre des photos par un professionnel pendant que votre cour est sous son meilleur jour.

Les autres raisons qui font du printemps et de l’été le meilleur temps de l’année pour vendre votre maison sont les suivantes :

  • Il s’agit d’une période où plusieurs personnes ressentent un besoin de changement;
  • Le renouvellement des baux se fait généralement au printemps;
  • C’est une période idéale pour effectuer quelques travaux amélioratifs avant la mise en vente;
  • Il est beaucoup plus plaisant de visiter des propriétés et de déménager avec des températures plus chaudes et plus clémentes.

Il est quand même possible de vendre votre maison à l’automne ou durant l’hiver. Simplement, les études relèvent qu’il s’agit d’une période plus calme pour le marché immobilier.

Le prix, une variable qui fluctue au cours de l’année

S’il y a plus de ventes enregistrées au printemps et à l’été, il a aussi été observé, dans le cadre d’une étude parue en 2014 dans L’Actualité, que le prix des maisons est généralement plus élevé durant cette période. De plus, les chiffres démontrent que les prix sont habituellement plus bas en septembre et en octobre.

Ce phénomène de fluctuation des prix s’explique par le principe de l’offre et de la demande : lorsque cette dernière est forte, comme au printemps ou à l’été, les prix ont tendance à augmenter. Cependant, lorsque les acheteurs potentiels sont moins au rendez-vous, les prix ont tendance à baisser, question d’accélérer le processus.

En immobilier, il n’y a pas de recette magique!

Il ne faut pas oublier que le marché immobilier évolue rapidement, surtout depuis le début de la pandémie. Est-ce que les principes cités plus haut s’appliquent et s’appliqueront toujours ? Rien n’est immuable! Il faudra certainement rester attentif à l’évolution du marché immobilier au cours des prochains mois et des prochaines années.

En attendant, vous avez toujours le projet de mettre votre maison en vente? Faites appel à un courtier immobilier : cet expert saura vous guider durant toutes les démarches du processus. Au-delà des tendances et des soubresauts du marché, il est le mieux placé pour vous aider à trouver le meilleur moment pour vendre votre maison, selon votre secteur et votre situation personnelle.