, , ,

Quel est le meilleur moment pour vendre sa maison?

Le marché immobilier est souvent imprévisible, comme par les temps qui courent : il évolue rapidement en fonction de nombreux facteurs économiques et sociaux. Ainsi, il n’est pas toujours évident d’établir le meilleur moment pour vendre votre maison.

En effet, différentes raisons peuvent expliquer que les maisons se vendent mieux à un moment qu’à un autre, que ce soit au cours d’un cycle économique ou au fil d’une année.

Voici un petit guide pour vous aider à choisir le bon moment pour vendre votre maison au meilleur prix et en moins de temps possible.

Le printemps et l’été : les meilleures saisons pour vendre votre maison

D’année en année, les experts observent attentivement le marché immobilier en analysant les transactions réalisées. Ces informations servent à une foule de personnes et d’organisations, autant les courtiers immobiliers que les institutions financières et les gouvernements. Avec le temps, les analystes en sont venus à la conclusion que le printemps et l’été sont les meilleures saisons pour vendre une maison. Pourquoi? Bien que ces études ne fournissent pas nécessairement la réponse exacte à cette question, plusieurs facteurs peuvent expliquer cette tendance.

Un gros avantage de vendre sa maison au printemps ou en été est de pouvoir montrer son terrain dans son ensemble et sous tous ses angles, sans qu’il soit caché par une couche de neige. En effet, plusieurs acheteurs préfèrent voir le potentiel et l’aménagement d’un terrain avant d’acheter la propriété. Si ce n’est pas possible pour vous de mettre votre maison sur le marché à ce moment et que vous prévoyez le faire en hiver, pensez à faire prendre des photos par un professionnel pendant que votre cour est sous son meilleur jour.

Les autres raisons qui font du printemps et de l’été le meilleur temps de l’année pour vendre votre maison sont les suivantes :

  • Il s’agit d’une période où plusieurs personnes ressentent un besoin de changement;
  • Le renouvellement des baux se fait généralement au printemps;
  • C’est une période idéale pour effectuer quelques travaux amélioratifs avant la mise en vente;
  • Il est beaucoup plus plaisant de visiter des propriétés et de déménager avec des températures plus chaudes et plus clémentes.

Il est quand même possible de vendre votre maison à l’automne ou durant l’hiver. Simplement, les études relèvent qu’il s’agit d’une période plus calme pour le marché immobilier.

Le prix, une variable qui fluctue au cours de l’année

S’il y a plus de ventes enregistrées au printemps et à l’été, il a aussi été observé, dans le cadre d’une étude parue en 2014 dans L’Actualité, que le prix des maisons est généralement plus élevé durant cette période. De plus, les chiffres démontrent que les prix sont habituellement plus bas en septembre et en octobre.

Ce phénomène de fluctuation des prix s’explique par le principe de l’offre et de la demande : lorsque cette dernière est forte, comme au printemps ou à l’été, les prix ont tendance à augmenter. Cependant, lorsque les acheteurs potentiels sont moins au rendez-vous, les prix ont tendance à baisser, question d’accélérer le processus.

En immobilier, il n’y a pas de recette magique!

Il ne faut pas oublier que le marché immobilier évolue rapidement, surtout depuis le début de la pandémie. Est-ce que les principes cités plus haut s’appliquent et s’appliqueront toujours ? Rien n’est immuable! Il faudra certainement rester attentif à l’évolution du marché immobilier au cours des prochains mois et des prochaines années.

En attendant, vous avez toujours le projet de mettre votre maison en vente? Faites appel à un courtier immobilier : cet expert saura vous guider durant toutes les démarches du processus. Au-delà des tendances et des soubresauts du marché, il est le mieux placé pour vous aider à trouver le meilleur moment pour vendre votre maison, selon votre secteur et votre situation personnelle.

Comment améliorer son aménagement paysager pour mieux vendre ?

Comment améliorer son aménagement paysager pour mieux vendre ?

Il n’y a pas de recette miracle pour vendre rapidement une maison, mais il y a assurément certains ingrédients qui, mis ensemble, mettent les chances de votre côté. Parmi ces composantes, un aménagement paysager soigné peut certainement faciliter la vente de votre maison.

C’est pourquoi il peut être intéressant de procéder, avant la mise en vente de votre propriété, à quelques travaux dans la cour, question d’améliorer son apparence et d’augmenter l’intérêt des acheteurs potentiels!

Quel est l’impact de l’aménagement paysager sur la valeur de revente d’une propriété ?

Oui, un aménagement paysager au goût du jour peut faire augmenter la valeur de revente de votre propriété. Certains experts avancent même une hausse de 15 à 20 %.

Par contre, sachez que ces travaux n’ont généralement pas le même impact qu’une cuisine ou une salle de bain actualisée ou que des rénovations majeures comme le changement de la toiture ou des fenêtres.

La meilleure stratégie consiste donc à avoir une cour en ordre et attrayante, qui expose bien les possibilités d’aménagements futurs.

Les petites améliorations qui font une grande différence

La première étape pour améliorer votre cour est de voir à ce qu’elle soit propre et en ordre. Assurez-vous que les surfaces sont bien nettoyées, qu’il n’y a pas de pousses indésirables entre les dalles, que la haie est bien taillée et que la peinture des terrasses et des clôtures est dans un bon état. Déjà, ces petits travaux d’entretien aideront votre maison à faire une bonne première impression.

Ensuite, un gazon bien entretenu est toujours apprécié par les futurs acheteurs. Ainsi, veillez à ce qu’il soit bien fourni en ajoutant de l’engrais aux bons moments durant la saison, en ensemençant le terrain au besoin ou en effectuant les traitements appropriés.

Si vous souhaitez faire seulement de petits travaux pour améliorer votre aménagement paysager, pensez à planter un arbre ou à installer un système d’éclairage. Ces ajouts sont habituellement très appréciés.

Les projets d’aménagement paysager qui augmentent la valeur de revente de votre maison

Si vous prévoyez vous lancer dans de grands travaux à l’extérieur avant de mettre votre propriété sur le marché, voici quelques idées d’aménagements paysagers qui rendront votre maison plus attrayante et augmenteront potentiellement sa valeur de revente.

Parmi les aménagements extérieurs les plus populaires auprès des futurs acheteurs est la présence d’un espace de vie extérieur qui donne l’impression d’être le prolongement de l’intérieur de la maison. En effet, depuis quelques années, ces espaces qui inspirent « l’art de vivre à l’extérieur » sont très tendance. Les cuisines extérieures n’ont jamais été aussi en demande. Même s’il peut représenter d’une grande dépense, ce type d’aménagement propose un bon retour sur investissement.

Si vous possédez déjà une piscine, elle peut être un atout dans la mise en marché de votre propriété. Par contre, selon plusieurs professionnels, l’installation d’une piscine simplement dans le but de vendre plus vite et plus cher une maison n’est pas un bon investissement.

Les aménagements extérieurs réalisés en marge d’un processus de vente doivent aussi tenir compte des besoins et du mode de vie des acheteurs potentiels. Une cour qui demande beaucoup d’entretien, notamment avec de grandes platebandes à fleurir et à désherber régulièrement, ne conviendra peut-être pas à une jeune famille active, alors qu’elle fera certainement le bonheur d’un couple passionné d’horticulture.

À retenir avant d’entamer des travaux extérieurs pour mieux vendre votre maison.

Le terrain est la première chose que les acheteurs potentiels voient de votre maison, parfois même avant de contacter le courtier immobilier pour réserver une visite. Votre aménagement paysager doit donc être au mieux de sa condition pour leur donner le goût d’y passer du temps de qualité.

Vous ne savez toujours pas quelles améliorations vous devriez apporter à votre cour pour mieux vendre votre maison? Discutez-en avec votre courtier immobilier. Après tout, c’est lui l’expert de la mise en marché immobilière !

Qu’est-ce qu’un prêteur privé et quels avantages offre-t-il ?

Qu’est-ce qu’un prêteur privé et quels avantages offre-t-il?

Saviez-vous que contracter un prêt hypothécaire auprès d’une institution financière n’est pas la seule façon de financer l’achat d’une maison ? Il existe une autre voie qu’il vaut la peine de considérer, surtout pour les personnes qui ont un accès plus difficile au crédit et au financement traditionnels. En effet, faire affaire avec un prêteur privé peut représenter une option intéressante pour accéder à la propriété, du moins à court terme.

Mais comment fonctionne le mode de financement offert par les prêteurs privés ? Est-ce sécuritaire ? Voici quelques réponses qui vous donneront un meilleur éclairage sur le financement d’une propriété avec un prêteur privé.

En quoi le prêteur privé est-il différent des institutions financières ?

Un prêteur privé est un investisseur — il peut s’agir d’un particulier ou d’une entreprise — qui souhaite mettre ses liquidités à la disposition d’un emprunteur dans le but, à terme, de faire fructifier son argent en obtenant un rendement sur le prêt octroyé. Ainsi, cet investisseur ne passe pas par les banques ou les marchés traditionnels pour placer son argent.

Un prêt privé peut s’appliquer à différentes situations, pas seulement à l’immobilier résidentiel. Il s’agit d’une pratique plus courante dans le domaine commercial et industriel.

Comment fonctionne le prêt privé ?

À la base, un prêt privé fonctionne de la même façon qu’un prêt octroyé par une institution financière : l’emprunteur rembourse le prêt et les intérêts selon les dispositions établies dans un contrat. En outre, le prêteur privé considère lui aussi le ratio d’endettement de l’emprunteur.

Le prêt privé exige qu’une équité (ou une valeur nette) soit disponible sur le bien concerné par la transaction, c’est-à-dire que la valeur marchande de l’immeuble doit être plus élevée que le montant du prêt. Une mise de fonds pourrait tout de même être nécessaire, mais cette dernière n’est pas tenue de respecter les règles dictées par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

Le prêt privé est sécuritaire : il s’agit d’un contrat légal et notarié.

Quels sont les avantages de faire affaire avec un prêteur privé ?

Bien que le prêteur privé consente des prêts à des taux plus élevés que ceux des institutions financières, ce type de financement peut se révéler avantageux pour vous, selon votre situation.

D’abord, le prêt privé peut vous permettre de devenir propriétaire même si vous avez des difficultés à vous qualifier auprès des institutions financières. Il peut également vous aider à améliorer votre crédit, à la condition que vous respectiez les paiements et les engagements convenus au contrat.

Même si le recours à un prêt privé peut sembler intimidant, c’est un type de financement tout à fait légal et sécuritaire, puisque le contrat est notarié. Il suffit de bien s’informer si cette option convient à votre situation personnelle.